Après le super portrait des fondateurs de Livre-Moi(s) la semaine dernière, retrouvez celui d’Alice Lebredonchel, la présidente et fondatrice du super projet culturel et convivial des Jeudis Arty.

© Sebastien Bonaimé

1 –  Pour faire simple : quel est le concept des jeudis Arty ?

C’est une nocturne dans les galeries d’art contemporain du Marais, trois fois par an, qui donne lieu à des vernissages, des performances, des visites guidées. Une soirée exceptionnelle à la rencontre de l’art contemporain!

 

2 – Comment vous-est venue l’idée de crée le concept des Jeudis Arty ?
Il y a quelques années, j’ai assisté à Londres aux First Thursdays, j’y ai trouvé une ambiance conviviale unique ainsi qu’un dialogue avec les artistes dans les galeries assez décomplexé, j’ai eu envie d’insuffler à un événement parisien ces deux axes forts.

 

3 – Quand aura lieu le prochain « Jeudi Arty » et pouvez-vous nous présenter son programme ? (pour donner envie à nos lecteurs d’y participer :-) )

La prochaine édition aura lieu le jeudi 4 février prochain dès 18h. Dans le troisième arrondissement, une trentaine de galeries participeront à cette soirée avec des expositions et des propositions artistiques extrêmement riches et variées, ce sont près de 80 artistes que le public pourra découvrir.
Que ce soit des artistes hyperréalistes comme Adrien Belgrand (ALB) et Patrick Cornillet (School Gallery) ou émergents comme les duos ou Steven Cox et Bas van den Hurk (Jérôme Pauchant). Cette 6è édition verra aussi la présence de plus d’une quinzaine d’artistes avec qui le public est invité à échanger librement. Parmi eux, Guillaume Pinard (Anne Barrault), Denis Milovanov (Armel Soyer), ou encore Natalia Jaime-Cortez (Sala).
Une soirée de clôture avec de nombreuses performances autour du thème « la Poésie du geste » sous le commissariat de Mathilde Hivert et Dahlia Sicsic aura également lieu au Carreau du Temple.
Le programme est disponible dans les galeries, mais également ici : http://bit.ly/1OZ3LQA

Affiche LJA#6

4 –  Avec les Jeudis Arty avez-vous décidé de viser un public particulier ?

La manifestation est ouverte à tous, initié comme amateur. Le succès de notre visite « 90 minutes pour l’art contemporain » prouve que ces deux types de publics se retrouvent lors de cette soirée, ce qui provoque un mélange assez intéressant.

 

5 – Pour vous, la culture en général, et l’art contemporain en particulier, est-il un passe-temps « bobo » ?

Pas pour moi en tout cas! C’est une passion qui m’anime au quotidien, et qui dépasse les modes et des tendances.

 

6 – Petite question subsidiaire : pour vous, être qualifié de bobo est-ce une insulte ou plutôt un compliment ?

Si être un bobo signifie profiter et s’émerveiller de toutes les nouveautés culturelles, gastronomiques et festives de la capital, alors c’est un compliment.

 

7 – Et enfin : quels sont vos futurs projets pour les Jeudis Arty ?

L’année 2016 s’annonce déjà très bien pour nous, en plus de nos trois nocturnes en février, juin et octobre, nous allons multiplier les collaborations et événements exceptionnels. Je suis ravie de voir qu’en si peu de temps et grâce à la confiance des galeries et de nos partenaires, les Jeudis Arty se sont fait une belle place dans la pays culturel parisien.

LJA logo

Rendez vous sur http://lesjeudisarty.squarespace.com/ pour en savoir plus!

Cet article Portrait (bobo) de la semaine : Alice Lebredonchel, la fondatrice des « Jeudis Arty » est apparu en premier sur Quand les bobos voient double.

Voir la source
Author: bobosvoientdouble