Les makis à l’apéritif, ça fait toujours son petit effet ! Non seulement c’est une bouchée ultra facile à grignoter avec les doigts, mais elle peut également se décliner au fil des saisons, comme avec cet ajout des dernières asperges de l’année mariées aux quelques feuilles de basilic que José le lapin a gentiment daigné me laisser…

POUR 15 MAKIS:

125g de riz spécial sushis
4 cuillères à soupe de vinaigre de riz
2 cuillères à soupe de sucre en poudre
1 cuillère à café de sel
15 asperges
3 feuilles d’algues nori
8 feuilles de basilic
LA MARCHE A SUIVRE :
  • Faites cuire les asperges à la vapeur une dizaine de minutes jusqu’à ce qu’elles soient tendres mais encore al dente. Détaillez-les en lamelles de 1 cm de largeur par la longueur des feuilles d’algues nori. Réservez.
  • Préparez le riz pour makis : rincez le riz à l’eau froide puis égouttez-le.  Versez-le dans 1,5 fois son volume d’eau froide salée, couvrez et laisser bouillir pendant 5 minutes. Baissez le feu et prolongez la cuisson jusqu’à absorption de l’eau. Eteignez le feu et laissez reposer une dizaine de minutes.
  • Dans une casserole à feu moyen, faites chauffer le vinaigre de riz, le sel et le sucre en poudre sans porter à ébullition puis versez cette préparation sur le riz. Mélangez bien.
  • Ciselez finement les feuilles de basilic et ajoutez-les au riz puis laissez refroidir à température ambiante.
  • Posez une feuille d’algue nori sur une natte de bambou. Etalez du bout des doigts et en tassant bien, une couche de riz au basilic par-dessus en laissant 2cm non recouverts sur les bords.
  • Placez dans le sens de la largeur six asperges cuites par rouleau.
  • Roulez le bambou sur lui-même en serrant bien. Réfrigérez une trentaine de minutes puis découpez les rouleaux en tranches de 2 à 3 cm.
  • Dégustez aussitôt avec de la sauce soja en accompagnement.