Recette pour : 750 ml

Temps de préparation : 10 minutes

Temps de repos : 24 à 48 h

Temps de cuisson : environ 15 minutes

© PIGUT - Sirop de fleur de sureau

Lors de mes balades et joggings dans ma campagne à la fin du printemps, je prends un grand plaisir à longer les nombreux sureaux en fleur. Ça sent tellement bon et ces petites fleurs blanches sont tellement mignonnes, j’adore !

Je ne résiste pas à en cueillir quelques ombrelles avec lesquelles je prépare un délicieux sirop de sureau. Ce subtil parfum fleuri est tellement rafraîchissant, aux beaux jours, c’est simplement à tomber !

Lorsque j’en ai parlé sur Instagram, vous avez été nombreu·se·s à me demander : Comment faire ? Alors j’ai pris le temps de mettre enfin ma méthode « à plat » pour la partager avec vous. Vous allez voir, c’est très simple.

Bonne découverte !

Ingrédients :
5 grandes ombrelles de fleur de sureau (ou +)
1/2 citron
500 ml d’eau
500 g de sucre de canne blond

© PIGUT - Fleurs de sureau

Préparation :

Cueillir des fleurs de sureau et agiter délicatement chaque ombrelle pour en faire partir d’éventuels insectes.

Déposer les ombrelles dans une casserole, ajouter le citron découpé en rondelles, avec sa peau.

Verser l’eau et couvrir avec un couvercle. Laisser macérer pendant 24 à 48 h à température ambiante.

Après ce laps de temps, presser les rondelles de citron pour en extraire le jus. Passer ensuite la préparation dans un tamis pour ne garder que le liquide.

Dans la casserole, mélanger le liquide avec le sucre et cuire à feu moyen, jusqu’à ce que le sucre soit complètement fondu.

Transvaser alors le sirop dans une bouteille bien propre et laisser tiédir.

Service :

Servir comme un sirop classique, avec de l’eau plate ou gazeuse. Ce sirop peut également s’utiliser dans des cocktails, des pâtisseries et d’autres préparations culinaires. Conserver au réfrigérateur et consommer rapidement.

© PIGUT - Sirop de fleur de sureau en préparation

Astuces :

Pour un résultat encore plus parfumé, on peut doubler le nombre d’ombrelles et la quantité de citron.

Pour augmenter la durée de conservation, en vue de faire des stocks de sirop, ajoutez davantage de sucre. Hygiène : avant de verser votre sirop dans la bouteille, stérilisez cette dernière en l’ébouillantant.

Après avoir filtré la préparation, on peut utiliser les restes de fleurs et d’écorce de citron bio pour parfumer un gâteau, par exemple.

Plutôt que d’en faire du sirop, on peut -entre autre- faire sécher ces fleurs printanières pour de futures infusions hivernales.

Quelques conseils de cueillette sauvage : en cas de doute, abstenez-vous (c’est LE conseil important pour votre survie) ; choisissez bien votre lieu de cueillette (pour éviter pollutions et déjections) ; laissez-en sur place et soyez respectueux avec les lieux.

Pour vous aider à reconnaître et à en savoir plus sur le sureau et d’autres plantes, je vous invite à découvrir l’appli Pl@ntNet. C’est un super outil participatif !

© PIGUT - Sirop de fleur de sureau maison

***

Entre nous :

Vous aussi, les fleurs ça vous titille les papilles ?

Vous l’utilisez dans quoi votre sirop de sureau ?

Share